Premier événement sur les troubles de l’humeur et leur prise en charge sur Brest métropole

Accueil / Premier événement sur les troubles de l’humeur et leur prise en charge sur Brest métropole

Un premier événement sur les troubles de l’humeur et leur prise en charge a eu lieu à l’espace culturel de Saint-Renan. Cet événement s’est tenu le jeudi 30 mars 2023 dans le cadre de la journée mondiale sur les troubles bipolaires.
170 personnes étaient présentes à cette rencontre ouverte au grand public et aux professionnels de la santé.

Quelques chiffres sur les troubles de l’humeur

La dépression est un trouble mental courant. À l’échelle mondiale, on estime que 300 millions de personnes souffrent de dépression. Une enquête récente de Santé publique France a montré une hausse des épisodes de dépression en 2021 dans toute la population. Globalement, 13,3 % des personnes âgées de 18 à 75 ans ont connu un épisode dépressif au cours de l’année 2021. Cela représente une hausse de 36 % par rapport à 2017.

Il existe pourtant des dispositifs de soins et des traitements efficaces pour prendre en charge la dépression. La psychiatrie, comme les autres spécialités médicales, a tendance à s’hyperspécialiser et donc à proposer une diversité dans les prises en charges (psychothérapies, médicaments, traitements de neuromodulation..). Il n’est pas toujours facile pour les professionnels de santé et les patients de savoir quelle est l’offre de soins proposée localement.

Camille KEREBEL, coordinatrice de la CPTS Iroise, et Pauline RÉBULARD, coordinatrice de la CPTS Brest Santé Océane durant la présentation des CPTS.

Le déroulé de l’événement

La présentation fut animée par le Docteur Florian STEPHAN, psychiatre au CHU de Brest et référent du parcours sur les troubles de l’humeur de la CPTS Brest Santé Océane.

Dans un premier temps, Camille KEREBEL, coordinatrice de la CPTS Iroise et Pauline REBULARD, coordinatrice de la CPTS Brest Santé Océane, ont présenté les missions des CPTS ainsi que les projets développés au sein de chaque CPTS.

Les associations de patients Unafam et Argos 2006 Finistère étaient également présentes. Elles sont revenues sur les origines de leurs associations et comment elles évoluent avec les patients et leurs proches au quotidien.

Ensuite, ce fut au tour des cliniques d’intervenir pour présenter leurs structures et dispositifs de soins mis en place. Dans ces dispositifs présentés, la clinique Pen An Dalar a exposé des alternatives à une hospitalisation complète ainsi que l’électroconvulsivothérapie.  L’électroconvulsivothérapie est une alternative aux thérapeutiques médicamenteuses.

La Clinique de l’Iroise nous a quant à elle présenté leur dispositif de prise en charge en hospitalisation complète. Le travail pluridisciplinaire est essentiel pour accompagner le patient dans le cadre d’une prise en charge globale.

 

Le CHU de Brest a présenté différents projets autour de la thématique des troubles de l’humeur.

En premier lieu, le docteur Valérie LE MOAL a évoqué la Fondation FondeMental et leurs quatre missions qui sont : le soin, la recherche, la formation et l’information. Elle nous a également présenté les centres experts qui sont associés à la fondation : CEDR (centre expert dépression résistante) et CETB (centre expert troubles bipolaires).

Dans un second temps, le docteur Florian STEPHAN est intervenu pour présenter le traitement par neuromodulation. La neuromodulation est une stimulation magnétique transcrânienne répétée. Ce traitement est indiqué pour les patients ayant résistés à plusieurs traitements antidépresseurs. Il est également revenu sur l’évaluation des troubles du sommeil chez les patients souffrant de troubles de l’humeur. D’autre part, le docteur STEPHAN nous a aussi évoqué la mise en place récente de la téléexpertise Omnidoc. Omnidoc est une plateforme pour l’aide à la prescription de psychotropes.

Pour clore ces présentations, le professeur WALTER a évoqué la coopération Québec France contre la dépression et l’isolement, CQFDI. Ce programme a été créé car le suicide fait 9000 décès par an en France, pour 200 000 tentatives de suicides. En Bretagne, il existe une surmortalité de 50% sur le suicide. D’autre part, le professeur WALTER a aussi évoqué les formations à destination des professionnels et le dispositif VigilanS. Ce dispositif a pour objectif de veiller sur la personne ayant effectué une tentative de suicide.

Pour en savoir plus sur la dépression, rendez-vous sur le site de la CQFDI : mieuxdansmatete.org.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’un de ces sujets ?

La présentation est téléchargeable au format PDF.

L’intégralité de l’événement est disponible en vidéo.
La presse en parle :

Les dernières actualités

Madeo, j’agis pour ma santé

Découvrez la toute nouvelle plateforme de ressources santé en ligne du Finistère !Appui Santé Nord Finistère a développé Madeo, une plateforme collaborative dédiée à l'amélioration des parcours de soins pour les personnes âgées. Le DAC, missionné par les filières...

Participation de la CPTS BSO à la fête de la science

La fête de la science avait cette année pour thème, sport et science. Dans ce contexte, Surfrider Foundation Finistère a invité la CPTS BSO à participer à leur événement dans le cadre de la fête de la science sur la pollution engendrée par les mégots. Ce fut...

Parlons Santé ! Les tables rondes de la CPTS BSO

La CPTS Brest Santé Océane poursuit son objectif de coordination, de rencontres et d’échanges entre les professionnels de santé. Dans cette optique, elle lance ses soirées thématiques : Parlons santé ! Les tables rondes de la CPTS BSO.   Les soirées thématiques...

Je suis professionnel de santé du territoire et je souhaite adhérer à la communauté

Effectuez votre demande d’adhésion en ligne